Clos de Tart

Clos de Tart

L'Histoire commence en 1141 à Morey-Saint-Denis, village mythique de la Côte de Nuits situé entre Chambolle-Musigny et Vosne-Romanée. Le Clos de Tart est à l'époque une dépendance de l'Abbaye de Cîteaux. Un demi-siècle plus tard, c'est la famille Marey-Monge qui acquière cette parcelle fabuleuse. Elle la revend 200 ans plus tard aux actuels propriétaires, les Mommessin.
La particularité du Clos de Tart réside dans le fait qu'il est un monopole. C'est une parcelle d'un seul tenant classé en Grand Cru sur le finage de Morey-Saint-Denis. 7,53 hectares en milieu de coteaux entre Bonnes-Mares et le Clos des Lambrays cultivé, vinifié et élevé par le même propriétaire. L'exposition des Pinots Noirs posés sur les argilo-calcaires est quasi-parfaite et l'âge des vignes est bien souvent centenaire.


Les rendements se calent autour de 30 hectolitres par hectare, s'en suit les vinifications en foudres déclenchées aux levures naturelles. Le Domaine isole jusqu'à 7 micro-climats différents tous vinifiés séparément afin de garantir une harmonie parfaite lors de l'assemblage. L'élevage se déroule dans des fûts de chêne renouvelés à 100% sur une durée de 18 mois.

Les Clos-de-Tart s'affirme dans la richesse du fruit et la densité en bouche. La subtilité aromatique et la finesse du palais restent avant tout la trame du Domaine. Tout l'art de ce cru réside en fait dans l'équilibre judicieux entre cette matière abondante et le toucher subtil des Mommessin.
François Pinault a racheté la propriété au printemps 2018 à la famille Mommessin. Jusqu'en 2014, les vins de l'ancien régisseur Sylvain Pithiot étaient massifs, concentrés et puissants, souvent marqués par l'empreinte de l'élevage. Jacques Devauges, qui a pris sa suite en 2015, a approfondi le travail parcellaire des vignes, travaillées en bio. . Jacques Devauges a été remplacé début 2019 par Alessandro Noli, auparavant régisseur du Château-Grillet dans la vallée du Rhône, et qui souhaite poursuivre dans la même voie : orienter le Clos de Tart vers un vin plus en finesse, avec des tanins plus suaves, sans pour autant sacrifier la légendaire profondeur de saveurs qu'offre ce cru historique qui n'a connu que trois propriétaires en un millénaire.

Pas de produit pour ce fabricant.

Haut