Filtrer votre recherche

Région viticole
Voir plus Voir moins
Domaine
Voir plus Voir moins
Appellation
Voir plus Voir moins
Classification
Voir plus Voir moins
Couleur
Voir plus Voir moins
Millésime
Voir plus Voir moins
Conditionnement
Voir plus Voir moins
Prix
30 210
Rechercher

Vieux TélégrapheIl y a 11 produits.

Vieux Télégraphe

C'est Henri Brunier qui donna naissance à cette belle histoire de famille en 1891, dans le village de Bédarrides. Cette année-là, il fit la donation à son fils Hippolyte, de parcelles de terre sises sur La Crau, lieu considéré à cette époque comme incultivable, tant la densité de galets roulés rendait le sol ingrat.

Ce dernier planta ses premiers ceps sur ce plateau dominant, où la vocation viticole remonte au XIVe siècle et où en 1821, Claude Chappe, inventeur du télégraphe optique, installa une de ses tours relais. Jules, fils d'Hippolyte, porta le patrimoine à 17 hectares et donna au fruit de son travail le nom bien trouvé de "Vieux Télégraphe".

À la sortie de la Seconde Guerre mondiale, c'est Henri, deuxième du nom et quatrième génération, qui eut la lourde tâche de reconstruire le patrimoine et de veiller à sa destinée. Ne se contentant pas de porter le domaine à 55 hectares d'un seul tenant, il donna à ce grand classique de Châteauneuf-du-Pape toute sa dimension, en créant un "style" Vieux Télégraphe et en le positionnant sur tous les plus beaux marchés du monde.

Depuis le tout début des années 80, les frères Brunier, Frédéric et Daniel, ont repris en tandem la destinée de l'entreprise familiale. 

En 2015 et 2016, Nicolas fils de Frédéric et édouard, fils de Daniel, sont entrés dans l'histoire du Vieux Télégraphe, en intégrant pleinement l'entreprise à des postes clés.

Après plus de 125 ans d'existence, le domaine du Vieux Télégraphe et ses vignobles associés, guidés par la cinquième et sixième générations de vignerons, ont su garder vivante l'intégralité de la philosophie de départ.

Résultats 1 - 11 sur 11.
Résultats 1 - 11 sur 11.
Haut